Tété sera en concert le 4 mars 2008 à Kinshasa. Un concert événement qui marquera le début d'une tournée en Afrique centrale.

Tété veut dire guide en wolof. Tété est né le 25 juillet 1975 à Dakar au Sénégal. Alors qu'il n'a que 2 ans, ses parents divorcent, il emménage avec sa mère en France. C'est grâce à l'influence de celle-ci que le jeune homme se lance dans l'univers de la musique. A 15 ans, elle lui offre sa première guitare, le jeune sénégalais compose et écrit pour son groupe fondé lors des ses années universitaires. Il décide rapidement de se lancer dans le métier, et part sur les routes de France. Il joue dans des petites salles ainsi que dans des bars. Il acquiert grâce à cette aventure une grande expérience scénique.
En 1999, il se fait remarquer avec ses amis Alberto Malo et Evy par Sony/Epic qui signe avec eux pour un album. Tété passe plusieurs mois à écrire "L' Air de Rien" qui sort en janvier 2001. C'est un succès, on remarque rapidement le style original à la fois funk, pop, blues et soul de l'auteur que la presse compare à Ben Harper ou Keziah Jones.
www.teteonline.com





Tété & Raoul Midon - Redemption Song. Taratata.

Les séquelles de la guerre © Baudouin Mouanda

Né en 1981, Baudouin Mouanda incarne le renouveau de la création photographique contemporaine congolaise. En 2003, outre sa participation à Dak’art Biennale d’arts contemporains de Dakar, il a été lauréat du 1er prix du concours professionnel organisé par la maison Spector à Kinshasa, qui a réuni des artistes des deux Congo. Il a également été élu meilleur photographe par le jury de l’école académique des Beaux-arts de Kinshasa. Il a participé à plusieurs expositions au Congo, au Niger, au Mali et récemment à Paris avec un travail sur les séquelles de la guerre civile de 1997. Il est également l’initiateur et le directeur artistique du projet de création photographique « Rues du Hip-Hop » et le coordinateur technique de l’association de photographes Congolais à Brazzaville « Collectif Génération Elili».



Thembo Muhindo Kashauri dit KASH naît à Butembo, le 12 juin 1965, et grandit à Beni où il termine ses études secondaires en 1986 avec un diplôme en Latin-Philosophie. Il débarque à Kinshasa l’année suivante pour tenter de parfaire, à l’Académie des Beaux Arts, ses talents prometteurs de jeune dessinateur amoureux de la BD. Au sortir de l'école, il publie ses dessins dans la presse.

Outre ses planches destinées aux magazines ou publiées dans des albums collectifs, il convient de citer parmi ses albums : « Le Candidat », 52 pages, édité par l’ACRIA et Africalia en 2003 ; « Tchounkoussouma sous les Eucalyptus » et « Le Choix de Vivre », co-réalisés en 2004 avec Barly Baruti ; « Moni Mambu », adapté d’un texte de Yoka Lye Mudaba, avec Barly Baruti. En 2007, il participe à un recueil de caricatures, publié par les éditions belges Luc Pire, « Congo, vingt ans de caricatures » et son dernier album, scénarisé par André Paul Duchateau, « Vanity : la folie du diable», est paru chez Joker Edition à Bruxelles en juillet 2007.
Il est aussi l’auteur d’une illustration sur deux pleines pages ouvrant l’album collectif « Là-bas...Na poto... » édité par la Croix Rouge de Belgique et de RDC.

Thembo Kash est une des principales figures de proue de la BD congolaise.

www.editions-joker.com


Shiko Mawatu a été nominé pour la cérémonie des 39ème Image Awards de la très influente et prestigieuse association americaine, NAACP, dans la catégorie Meilleur Album de Variétés Internationales pour son opus Kimbanda Nzila. Date : 14 Février 2008 à Beverly Hills, CA, USA.

Shiko Mawatu a grandi dans une famille où la pratique de la musique allait de soi. Son père était un accordéoniste accompli et ses deux frères, Bunda Mawatu et Rocky Lisasu, chantaient à Kinshasa avec le groupe Simba. Après avoir baigné dans la musique dès sa tendre enfance, Shiko Mawatu a été soumis à différents courants musicaux dans sa ville natale de Kinshasa en république Démocratique du Congo. Découvert très jeune par Vévé Verckys Kiamuangana, célèbre producteur et musicien congolais, Shiko exerce ses talents de compositeur dès l’adolescence.

Shiko Mawatu has been nominated for the 39th Image Awards of the very influential and prestigious American organization, NAACP, in the category of World Music Album for his album Kimbanda Nzila.

Shiko Mawatu grew up in a family where music came naturally. His father was an accomplished accordion player and his two brothers Bunda Mawatu and Rocky Lisasu sang for the Simba Band in Kinshasa. With a musical upbringing, Shiko Mawatu experienced many musical influences in his native city of Kinshasa, Congo. In his early teens, he exercised his writing ambitions by collaborating with
Vévé Verckys Kiamuangana, the famous Congolese producer & musician who had discovered Shiko as a young talent. Date : February 14th, 2008 at Beverly Hills, CA, USA.

www.ncaap.org
www.shikomawatu.com

And the winner is ...

Partie favorite, avec 4 nominations aux Gammy à son actif, Angélique Kidjo a remporté le trophée.

Outstanding World Music Album
• Angelique Kidjo – “Djin Djin” (Razor & Tie)
• Habib Koité – “Afriki” (Cumbancha)
• Various Artists – “Putumayo Presents: World Hits” (Putumayo)
• Shiko Mawatu – “Kimbanda Nzila” (Sterns)
• Youssou N’Dour – “Rokku Mi Rokka” (Atlantic)





VITSHOIS MWILAMBWE vit et travaille à Kinshasa .
Né en 1981 à Kinshasa, République Démocratique du Congo.

"J'ai vécu ma petite enfance à Kalemie dans la province du Katanga au sud-est de la République Démocratique du Congo. Je suis revenu à Kinshasa ma ville natale. Je découvre une ville fantôme où je passe ma scolarité et fait des études en Arts Plastiques.
Je sors diplômé de l’Institut des Beaux-Arts de Kinshasa en 2000 et de l’Académie des Beaux–Arts de Kinshasa en 2003. En 2004 je fais 6 mois de formation artistique sur les Arts Visuels à l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg en France."

www.vishois.info

Ce sont finalement les sud africains du Soweto Gospel Choir qui se sont emparés du prestigieux trophée des Grammy Awards, hier à Los Angeles. Le groupe concourait dans la même catégorie que Konono No1 "Meilleur album de musique traditionnel" avec leur album intitulé "Blessed".

South Africa's Soweto Gospel Choir have won a Grammy award in the category best traditional world music for their album Blessed. The Grammy awards ceremony took place at the Staples Centre in Los Angeles on Sunday.



Soweto Gospel Choir & Johnny Clegg - live in Paris (2006)


Les membres du groupe Konono No1 et la chanteuse Bjork


La 50ème édition des Grammy Awards se tiendra le 10 février au « Staples Center » de Los Angeles. Une fois de plus, cette cérémonie sera retransmise sur CBS. Pour cette 50ème édition, il nous faudra supporter le groupe modern-roots KONONO no1 qui est nommé dans la catégorie World Music pour le Live At Couleur Café.

Les Grammy Awards 2008 récompensent les oeuvres musicales sortie entre le 1er octobre 2006 et le 30 septembre 2007.

Voici les autres nommés dans la même catégorie que Konono N°1 :

Field 16 — World Music

Category 74

Best Traditional World Music Album
(Vocal or Instrumental.)

* When The Soul Is Settled: Music Of Iraq
Rahim Al Haj With Souhail Kaspar
[Smithsonian Folkways Recordings]

* From Mali To America
Cheick Hamala Diabate & Bob Carlin
[5-String Productions]

* Live At Couleur Café
Konono Nº1

[Crammed Discs/Rykodisc]

* African Spirit
Soweto Gospel Choir
[Shanachie Entertainment]

* Singing For Life: Songs Of Hope, Healing, And HIV/AIDS In Uganda
Various Artists
Gregory Barz, producer
[Smithsonian Folkways Recordings]

Croisons les doigts!!

FESTIVAL DE BERLIN
La 58e Berlinale se tiendra du 7 au 17 février prochain. Parmi les 21 films en lice pour l'Ours d'or, et les films hors compétition, un film congolais ! Victoire Terminus un film documentaire sur les boxeuses de Kinshasa. Le duo de réalisateur Renaud Barret et Florent de la Tullaye, après La Danse de Jupiter, dressent de touchants portraits de femmes qui boxent pour gagner leur vie...

www.berlinale.de
www.myspace.com/bellekinoise
www.dailymotion.com/bellekinoise

Moina Ya Mokili est le résultat de la collaboration entre Boddhi Satva né et élevé en Centre-Afrique et Abel Tabu du Congo (fils de Tabu Ley) sortie en décembre 2007 sous le label ATAL MUSIC.

Les deux artistes sont rejoints sur ce projet par le guitariste congolais Danny Mpiana qui, par ces mélodies endiablées, renforce la touche Afrique Centrale de cette opus. La house music d'Afrique à de beaux jours devant elle.

Boddhi Satva and Abel Tabu have fused their interpretation of African Music by returning to their roots, providing us with one of the most interesting projects this year on ATAL MUSIC.

They asked the talented Congolese guitarist, Danny Mpiana, to bless their production with a true Central African musical feeling ensuring they capture and soothe both heart and soul of dancers and listeners worldwide.

Le blog Urban Congo change d'url. Accédez directement à ce blog au : http://urbancongo.blogspot.com/

Hallain Paluku dessinateur des bandes dessinées Missy et Rugbil commence cette année 2008 avec un projet novateur : la création d'une série animée made in Congo RDC intitulée BANA BOUL.






Hallain Paluku

So Kalmery nait en 1955 dans la région de Bukavu, à proximité du lac Kivu dans l’Est du Zaïre.

Auteur, compositeur et interprète, So Kalmery est le représentant d’un style musical, le Brakka. Tout à la fois une philosophie, un combat et une musique indissociable de la danse, le Brakka est, comme son nom l’indique (« Bra », le commencement, « Ka », l’infini, l’esprit), une musique qui puise sa source dans la tradition africaine tout en y intégrant les influences urbaines inhérentes à chaque époque. Voilà pourquoi, selon So, cette musique touche tout le monde, des africains aux occidentaux, des ruraux aux urbains, des fans de musique africaine aux amateurs de hip-hop…
« Le Brakka est la musique des origines et l’origine de la musique. Il est universel . Il nous enseigne un secret oublié. Il nous parle de ce que nous sommes. Le Brakka est l’écho de notre passé, c’est le chant de notre mère la terre Afrique, berceau de l’humanité.

Bella Bella - Petite Zizina (sooo lovely!)


Groupe originaire de Pointe Noire, rend hommage à la ville portuaire.


A tribute to the seconde main town in Congo-Brazzaville, called Pointe-Noire.


 

Copyright 2006| Blogger Templates by GeckoandFly modified and converted to Blogger Beta by Blogcrowds.
No part of the content or the blog may be reproduced without prior written permission.