GANDHI - 6 lettres (Congo RDC/ Belgique)
L'album "Préliminaires" est disponible depuis le 30 avril 2008.
www.myspace.com/gandhiel


CPA Wax (1987) - Publicité


MO DJ (Mali) - Griot Ba Remix.

Le titre "Griot Ba" de Ba Cissoko (Guinée) à la sauce Konono No1 (Congo RDC), Daft Punk (France) etc. remixé par Mo DJ.
www.mo-dj.com



Frère MBUTA - Pesa munu passage (Give me the way)
Gospel congolais sur un rythme traditionnel

Le 9 mai 1948, Paul Lomami Tshibamba achevait la rédaction du roman « Ngando ».Soumis la même année au jury du premier concours littéraire en langue française,réservé,en Belgique, aux autochtones du Congo et du Rwanda-Urundi, il remporta le prix de dix mille francs.

Né en 1914 à Brazzaville, il arrivent à Kinshasa en 1920 avec ses parents . Diplômé du Petit Séminaire de Mbata-Kiela, il devient journaliste à la Voix du Congolais, où publie des articles critiques à l’égard de la colonisation belge, ce qui le contraint à s’exiler à Brazzaville de 1950 à 1959. Là-bas, il devient l'un des principaux animateurs de la revue Liaison.

Sur le plan littéraire, il obtient le prix de la Foire coloniale de Bruxelles avec sa nouvelle « Ngando », en 1948. Par la site il publiera d’autres récits et nouvelles : Faire médicament ; la Récompense de la cruauté ; Ngemena ; etc. Dans toute son œuvre, il est resté fidèle à son inspiration marquée par le fantastique propre à la tradition africaine. Il est considéré comme le pionnier de la littérature congolaise moderne.

Ngando sur Amazone.fr
Paul Lomami Tshimbamba sur Congo Forum

Bertrand N'Zoutani est né dans le sud du Congo. Issu d'une famille de musiciens et conteurs, il apprend tôt les multiples facettes du métier. Il rejoindra plus tard le Théâtre National du Congo et participera à de nombreuses tournées dans son pays. Arrivé en France, il cherche à faire partager sa passion. Longtemps responsable du département de musiques africaines aux Jeunesses Musicales de France, Bertrand a créé des spectacles où musiques, danses et paroles sont intimement liées.

Il convie le public au M'Bongui, cet espace où chaque soir les villageois se retrouvent pour palabrer, échanger des contes et légendes scandés par la sanza, et propose un chaleureux voyage à la découverte des cultures traditionnelles d'Afrique Centrale. Des contes qui parlent de ces caïmans qui exigent pour proie la plus belle fille du village, de ces crapauds qui voulaient enterrer le roi, du crocodile naïf et du singe malin… un univers fantastique au cœur des forêts, où l'important ce n'est ni le bien ni le mal, mais le parcours initiatique de chacun, raconté avec beaucoup de suspense, d'humour et d'émotion.

www.rivart.com

Les aventures de Kamuké sont nées de l’imagination d’un jeune dessinateur du Congo-Kinshasa nommé Kojelé Makani Alain. En fait, parler d’imagination est un bien grand mot, car l’auteur n’a fait que retranscrire avec humour des réalités sociales observables dans bien des pays africains. Diplômé de l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa, illustrateur pour la publicité, caricaturiste pour un journal politique, Kojelé a d’abord exercé ses talents dans son pays avant de remporter le prix RFI des jeunes dessinateurs et venir s’installer au France. Kojélé maîtrise aussi bien le registre humoristique et que l’illustration réaliste, n’hésitant pas à aborder des sujets graves, comme la guerre ou le sida. Ananzie, qui a choisi de soutenir les jeunes dessinateurs, illustrateurs et caricaturistes, en publiant leurs oeuvres en ligne, vous tiendra informé de ses diverses activités.

Vous pouvez lire ou re-lire le Volume I des « Les Feux de l’Amour »
www. ananzi.net

photo de Louzala

Armel Frid Louzala est né le 02 Mai 1977 à Brazzaville. Il a commencé la photographie dans le studio de son frère en 1998. En 2005, il se lance corps et âme dans la photographie. Depuis novembre 2006 il est membre du collectif Génération Elili. Armel a bénéficié de plusieurs formations à travers divers ateliers animés par des références en matière de photographie au Congo (Samuel Nja Kwa photographe journaliste et Baudouin MOUANDA photographe, notamment) ou par le collectif ELILI qui est une association des artistes et artisans photographes congolais. Au nombre de ses travaux, on peut citer Croisement avec un corps (travail de nu) ; Portrait d’artistes sur scène (théâtre, danse) ; des reportages sur la mode au sport, la sape et plusieurs autres reportages sur l’environnement


 

Copyright 2006| Blogger Templates by GeckoandFly modified and converted to Blogger Beta by Blogcrowds.
No part of the content or the blog may be reproduced without prior written permission.